Les infos de la politique française

drap français

L’information politique en France est aujourd’hui dominée par la rentrée du gouvernement. Après de courtes vacances, les membres du gouvernement reprennent la route du conseil des ministres. Outre les dossiers délicats à gérer, comme l’emploi qui ne décolle pas, la croissance économique qui n’est pas au rendez-vous, la crise des éleveurs de la filière porcine et la préparation du budget 2016, la question du remplacement du ministre du travail démissionnaire, François Rebsamen qui retrouve son siège de maire de la ville de Dijon, sera posée et devra trouver une réponse adaptée à l’enjeu. Qui d’Alain Vidalies, actuel secrétaire d’état aux transports, Jean-Marc Germain, député proche de Martin Aubry, ou Stéphane Le Foll, actuel ministre de l’Agriculture, sera assez solide pour prendre ce poste ?

De nombreux défis à relever !

drap français

Cette rentrée politique ne sera pas de tout repos pour les élus de tous bords. La crise des éleveurs de la filière porcine est plus que jamais d’actualité. Il ne sera pas simple de convaincre les deux acteurs majeurs de la filière que sont Bigard et la Cooperl de coopérer et d’acheter les porcs à des tarifs permettant aux éleveurs de vivre, alors que leurs concurrents se fournissent dans d’autres pays européens à des prix bien plus bas.

Les éleveurs restent mobilisés et prévoient notamment une manifestation le 7 septembre à l’occasion d’une réunion des ministres européens de l’Agriculture à Bruxelles. Les migrants continuent d’affluer en Europe, fuyant pour la plupart leurs pays dévastés par la guerre. Les ministres français et anglais doivent se concerter afin de rapidement proposer des solutions pour éviter que ne se reproduisent les incidents observés cet été au terminal de l’Eurostar.

Dans le contexte particulier actuel, il va être bien difficile pour le Parti Socialiste de rallier ses troupes afin de faire face au défi des élections régionales organisées en décembre. Avec un bilan pour le moins mitigé, des troupes éparses et des électeurs pas forcément très motivés, espérons que ces élections ne se transforment pas en débâcle. Enfin, l’autre échéance d’importance de cette fin d’année est l’organisation de la conférence internationale sur le climat. L’enjeu est majeur puisqu’il s’agit de trouver un accord sur une réduction significative des émissions des gaz à effet de serre. Le président américain a toutefois envoyé un signal fort en annonçant l’arrêt de centrales électriques fonctionnant au charbon dans le cadre d’un plan pour une « énergie propre » destiné à réduire les émissions de CO2. Gageons que d’autres pays lui emboîteront le pas.

About

View all posts by