Le chômage, un cercle vicieux ?

Dans un premier temps, il parait important de définir ce qu’est le chômage. Même si dans la conjoncture actuelle, c’est un mot qui berce le quotidien des citoyens, il serait honnête de poser les bases de la réflexion.

Le chômage représente l’ensemble des citoyens âgés de 15 ans au minimum, sans emploi et en recherchant activement un. Partant de ce postulat, nous pouvons à présent creuser autour de ce terme à connotation péjorative il faut l’admettre.

Le chômage en quelques chiffres

Ce qu’il faut retenir à l’heure actuelle, c’est que le nombre de demandeurs d’emploi en septembre 2015 s’établit à 5 422 700 de personnes en France. Il est en augmentation de 5,8% sur un an. Le chiffre le plus important à retenir est quant à lui inquiétant, l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi longue durée a explosé.

A quoi sert le chômage ?

Lorsque l’on entend le mot chômage, il nous vient à l’esprit l’allocation que l’on touche afin de subvenir à nos besoins durant une période d’inactivité professionnelle, ce qui est tout à fait vrai.

Mais sert-il uniquement à cela ?

Un individu n’est pas chômeur à proprement parler mais demandeur d’emploi. Pour acquérir ce titre il se doit de s’inscrire au Pôle Emploi, qui estimera dans un premier temps son allocation chômage tout en proposant des offres sur le marché du travail et c’est cette seconde partie que l’on oublie d’évoquer.
De nouvelles filiales travaillant de concert avec le Pôle Emploi, proposent aux demandeurs d’emploi de nombreuses formations censées les aider à se valoriser sur le marché afin de décrocher un emploi.

Cependant, avec l’augmentation constante des demandeurs d’emploi, les agents Pôle Emploi peinent de plus en plus à répondre à la demande. On est là au coeur du problème.

About

View all posts by